MNNQNS_ chien a plumes

MNNQNS

Rock / Fr

 

 

Il y a comme un parfum de gangs dans les artères rouennaises.

Les cinq membres de MNNQNS (lire Mannequins) écument en premier lieu l’éclate destroy au sein de formations nommées Gordon Melon et No Tropics.

Facile d’imaginer un début d’adolescence tout feu tout flamme, rigolarde et volontairement excessive (délires scéniques, alcool à gogo, attitudes punk).

Et puis, comme pour beaucoup de groupes prenant très au sérieux la musique (ou, du moins, se découvrant un potentiel à force de concerts), les cinq amis, en 2013, choisissent d’unir leurs énergies respectives à des fins plus ambitieuses, probablement plus proches de leur idéal rock’n’roll.

Jusqu’ici, rien de bien original. Sauf que, voilà : pas question, pour MNNQNS, de bêtement réciter les leçons d’hier ; pas question de laisser surgir les influences (citons Television, Stone Roses ou The Smiths) sans y adjoindre une touche personnelle, le petit plus qui transforme l’affaire en bingo.