LEOPOLDINE

LEOPOLDINE HH

Chanson/ Fr

Poétique et barrée, l’alsacienne Léopoldine HH, grande lectrice, sort son tout premier album « Blumen Im Topf » (*fleurs en pot) composé à partir de textes littéraires. Elle signe la plupart des musiques entre épure intimiste et orchestrations plus complexes avec machines électroniques que manient ces deux compagnons de route (comédiens et musiciens comme elle) : Maxime Kerzanet et Charly Marty.

Son album est une gourmandise musicale, un voyage dans les langues (français, alsacien, allemand, anglais) dans les mots des auteurs qu’elle aime : Olivier Cadiot, Gwenaëlle Aubry, Roland Topor, Gildas Milin…

Sa voix est à la fois délicate pleine d’enfance, et puissante dans des textes plus écorchés, fragments de tendresse éperdus. Et c’est ici dans ce périple joyeux et profond qu’a lieu la rencontre. Avec Léopoldine et avec soi-même.

C’est une histoire de sensations, de mots et des sons, une histoire qui émoustille et bouleverse dans une alchimie délicate et gourmande. Coté influence, Léopoldine aime citer Nina Hagen, Colette Magny, Bashung, Björk, Liselotte et Jean-Marie. Pour leur liberté, leur folie, leur secret, leur mystère…