alpha blondy

ALPHA BLONDY

Reggae –Côte d’ivoire

 

Le Chien à Plumes est très heureux d’accueillir Alpha, le Bob Marley africain, cultivant son style propre, mélange de pur reggae imprégné d’ambiances africaines, alternant textes en français, anglais, dioula et autres dialectes locaux. Alpha revient avec‘Life’, son nouvel album à paraitre prônant liberté, unité et amour.

Seydou Koné (c’est son vrai nom) a grandi avec sa grand mère qui lui a inculqué la sagesse et la tolérance. Après une adolescence un peu agitée, il part faire des études à New York, partageant son temps entre cours à l’université, travail de coursier et nuits dans les clubs à Harlem. C’est là qu’il rencontre Clive Hunt qui lui fait enregistrer 6 titres avant de s’évaporer dans la nature. Dégoûté de la vie et des galères, Seydou retourne en Côte d’Ivoire où il décide de recommencer à zéro, change de nom et devient Alpha (le commencement) Blondy (bandit en dialecte). C’est avec la chanson « Brigadier sabari » qu’il fait mouche et explose au grand jour, devenant l’idole de tous les jeunes désœuvrés du ghetto d’Abidjan. Après il enchaîne album sur album (dont « Jah glory » et « Cocody rock ») et commence ses tournées, asseyant peu à peu sa réputation et son talent. Son « Apartheid is nazism » se vend ainsi à des centaines de milliers d’albums.